conseils

Et si on s’offrait un bapteme en parachute ?

Jalousant les oiseaux depuis la nuit des temps pour sa capacité à se mouvoir avec grâce et aisance dans la troisième dimension, l’être humain n’a jamais cessé de vouloir l’imiter. Après des millénaires d’expérimentation et de progrès technique, le rêve s’est enfin transformé en réalité et les plans biens connus dessinés par Léonard de Vinci en en 1485 ont fini par se matérialiser. Ce furent d’abord les montgolfières, qui se sont lancées à l’assaut du ciel, puis le premier parachutiste de l’histoire, André Jacques Garnerin, s’est élancé le 22 octobre 1797 au-dessus du parc Monceau à Paris. La découverte et le développement de l’aviation ont ensuite permis à cette pratique de devenir viable, pour être totalement maitrisée et démocratisée aujourd’hui. Alors pourquoi ne pas suivre leurs traces et découvrir les joies de la chute libre en s’offrant un saut en parachute et des souvenirs impérissables ?

Comment se passe un premier saut en parachute ? 

Se lancer dans le vide, convenons-en, n’a rien de naturel, et il est bien normal de pratiquer ses premiers sauts en tandem avec un moniteur parachutiste professionnel, par exemple pour un saut parachute peronne avec flyadrenaline. Avant de monter dans l’avion, les instructeurs prendront le temps de vous expliquer lors d’un briefing toutes les étapes de votre saut. Vous n’aurez pas à vous préoccuper de quoi que ce soit cependant, cette étape est surtout là pour vous expliquer le déroulé des opérations et répondre aux questions que chacun se pose. En effet, votre moniteur accompagnera tout au long des opérations, de votre montée dans l’avion jusqu’au plancher des vaches, en passant bien sûr par la phase de chute !

Vous n’aurez donc qu’à vous élancer de l’avion au moment fatidique et à profiter de l’expérience qui sera immortalisée par un système vidéo embarqué, pendant que l’instructeur procédera à l’ouverture du parachute et la maitrise de l’atterrissage. 

Les étapes du saut

Après avoir été arnaché et équipe de notre parachute avec toutes les conditions de sécurité requise, on parcourt le tarmac pour embarquer à bord de l’avion qui nous emmènera jusqu’a une hauteur comprise entre 3000 et 4000 m. Cette étape est déjà un grand moment ou l’excitation commence à monter, dans une ambiance d’émulation en compagnie des autres sauteurs. C’est aussi un premier moment de contemplation à mesure que les éléments du paysage rétrécissent au fil de notre ascension. 

Vient ensuite le grand moment, les portes s’ouvrent et on s’élance enfin ! Après quelques secondes de chute libre, l’air forme un coussin d’air et toute sensation de vitesse disparait. On a donc pendant près d’une minute la sensation de flotter littéralement dans le ciel, une expérience qu’il faut vivre une fois dans sa vie. Puis le parachute s’ouvre, et on plane silencieusement et tranquillement vers la terre que l’on peut à nouveau admirer sous un nouveau jour. Le tout comporte bien sur sa dose de sensations fortes et d’adrénaline, qui contribuent à rendre le moment encore plus intense.  Il y a donc fort à parier qu’une fois rejoint le plancher des vaches, vous n’aurez qu’une envie, recommencer !